Ces aides pour lutter contre le gaspillage énergétique

15 mars 2017

Penser à l’environnement, c’est un acte responsable. Mais lorsqu’il s’agit de travaux, la seule volonté ne suffit pas, il faut que le porte-monnaie arrive à suivre. Sachez néanmoins que bon nombre d’aides permettant le financement de vos travaux de rénovation énergétique existent. L’occasion de vous les présenter.

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ)

Le PTZ est, comme son nom l’indique, un prêt à taux d’intérêt nul et accessible à tous dans le cadre de travaux de rénovation. Le montant est plafonné de 20 000€ à 30 000€ selon le type de travaux, qui doivent être effectués dans un logement déclaré comme résidence principale. A préciser que le PTZ est cumulable avec le CITE.

La TVA à taux réduit

La réduction diffère selon la nature des travaux. Le taux réduit à 5,5%% s’applique sur les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des lieux (achevés depuis plus de deux ans). Cette aide concerne les propriétaires occupants, les bailleurs ou syndicats de propriétaires, les locataires et occupants à titre gracieux. Vous pouvez consulter la liste des équipements et prestations éligible ici (http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/9417-PGP.html?identifiant=BOI-TVA-LIQ-30-20-95-20140225 )

La Prime Energie

Autrement appelé prime CEE (Certificat d’Economie d’Energie), c’est une aide dont le montant est proportionnel aux économies d’énergie réalisées grâce aux travaux. Ce coup de pouce est éligible aux propriétaires comme aux locataires, pour les résidences principales et secondaires. A savoir que le montant peut être bonifié par la Prime Energie Plus (https://www.quelleenergie.fr/aides-primes/certificats-economies-energie/prime-energie-plus) pour les ménages les plus modestes.

Le chèque énergie

Cette aide est destinée aux personnes en situation de précarité énergétique. Le chèque énergie (https://www.quelleenergie.fr/aides-primes/aides-complementaires/cheque-energie) facilite le règlement des factures de gaz et d’électricité, mais permet également le financement d’une partie des travaux permettant les économies d’énergie. Valable un an, il est plafonné à 227€ l’année. Aucune démarche à entreprendre, l’administration fiscale identifie et le propose aux foyers concernés.

En espérant que cet article vous aura permis d’y voir plus clair ! 

 

 

contact de tradinov-sas téléphone de tradinov-sas
04 72 04 56 26