Hausse du prix des énergies : comment faire le bon choix pour son logement ?

19 décembre 2011

Cette année, bien évidemment, vous l'avez forcément remarqué sur vos factures d'électricité, de gaz ou d'essence : le prix de l'ensemble des énergies est encore et toujours en hausse. Pourquoi ? On peut expliquer cette hausse par 3 facteurs très contemporains : les tensions dans le monde arabe et le printemps des révolutions ; la hausse de la consommation en Chine et dans les pays émergents ; la fameuse réforme de la distribution de l'électricité en Europe.

Quels sont les chiffres révélateurs de ces augmentations ?

  • Le prix du pétrole a subi une augmentation de 14% en 3 mois
  • Les prix des carburants ont donc augmenté de 5%
  • Le prix du gaz de ville (indexé sur celui du pétrole) augmente tous les 3 mois : sa valeur a donc augmenté de 20% depuis le 1er avril 2010 !
  • Le prix de l'électricité va encore augmenter de 5% d'ici à 2015 (due à la réforme).

Les conséquences sur les foyers français

En 2006, plus de 3,4 millions de ménages français consacraient déjà plus de 10% de leurs revenus pour se chauffer. Cela entraîne un phénomène social gravissime appelé "précarité énergétique". Il se définit par des coupures d'impayés sur le gaz (de 10 000 à 300 000 entre 2008 et aujourd'hui). Ainsi, ce sont 2,5 millions de ménages supplémentaires qui pourraient souffrir l'année prochaine de ce mal contemporain.

Comment y voir plus clair dans ses factures ? Quelles solutions choisir ?

A) Chauffage : quelle solution choisir ?

  • Le gaz reste pour l'instant le moins cher même si l'on sait que son prix a augmenté de 61% depuis 2005 ! (et de 20% en 2011). Ainsi, la facture augmente de 200€ en moyenne.
  • Oubliez le chauffage à partir d'une chaudière au fuel (à cause du prix du baril).
  • Abandonnez l'idée de vous chauffer grâce à l'électricité (coûteuse, elle n'apporte pas un confort thermique suffisant).
  • Le poêle à bois ? Il est très efficace et affiche un coût faible. Il est donc à privilégier. De plus, le poêle à bois consomme jusqu'à 40% de moins qu'une chaudière classique.
  • ISOLEZ !!! c'est le maître-mot de la meilleure façon pour se chauffer ! Pensez par exemple à l'ITE (Isolation Thermique Extérieure). Les aides proposées concernant les travaux d'isolation sont certes plus faibles cette année, mais elles restent tout de même très intéressantes.

B) Pour l'eau chaude et les cuissons ?

  • L'électricité : si vous disposez d'une installation récente, elle reste pour l'instant la plus économique pour produire de l'eau chaude sanitaire. Attention toutefois à votre abonnement ! Veillez à ne passer en tarif heure pleine / heure creuse que si votre foyer compte plus de 4 personnes.
  • Les panneaux solaires thermiques représentent un réel investissement, très rentable !
  • Pour la cuisson, le gaz est cette fois-ci le plus avantageux mais l'abonnement reste cher.
  • Et la cuisson électrique ? Pourquoi pas, seulement si vous disposez de plaques vitrocéramiques. Notre astuce : en couvrant la casserole pendant la cuisson, vous réduisez votre consommation de 30% !

 

Vous souhaitez faire installer des solutions énergétiques propres chez vous ?  Isoler votre habitation de la meilleure des façons pour en faire une maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) en respectant ainsi la norme RT 2012 (Réglementation Thermique 2012) ? Prenez contact auprès de Tradinov SAS.

 

contact de tradinov-sas téléphone de tradinov-sas
04 72 04 56 26