La carte vitale du logement

23 juin 2014

Annoncée par le Président du Plan Bâtiment Durable (PBD), Philippe Pelletier, la future « carte vitale du logement » est en étude par un nouveau groupe de travail.  Cette mission s’inscrit dans l’objectif de rénovation gouvernemental de 500 000 logements par an d’ici à 2017.

Pourquoi une carte vitale du logement ?

Le but de cette carte ? Regrouper dans un document unique toutes les informations relatives à un bâtiment. L’idée fondatrice de ce dispositif est de permettre une meilleure connaissance du logement dans l’optique de sa rénovation. A termes cela devrait « garantir l'optimisation de la performance énergétique et la prise en compte des travaux réalisés ».

Une initiative attendue

Cette proposition d’un Passeport du Bâtiment n’est pas nouvelle : déjà largement évoquée et souhaitée par les professionnels du bâtiment, elle a également été mentionnée par Cécile Duflot lorsqu’elle était ministre du Logement. Elle indiquait à l’époque le souhait que ce document permette de s’engager dans une « rénovation BBC compatible » avec audit énergétique, préconisations de travaux et évaluation des performances étape par étape.

Les travaux de réflexion

Face aux difficultés rencontrées sur le terrain (multitude de documents complexes et souvent inadaptés : DPE, audit et autres diagnostics), le nouveau groupe de travail orientera davantage son étude à partir des besoins concrets des ménages. En effet, les particuliers qui souhaitent faire rénover leur logement possèdent rarement les bonnes informations (types de travaux, coûts, choix des entreprises, entretien post-rénovation, capitalisation des travaux déjà effectués,..). Le passeport doit ainsi servir de « mode d’emploi » du logement.

Pour permettre une revue d’ensembles des savoir-faire, des bonnes pratiques et des expériences, les artisans, bureaux d’études, entreprises de rénovation,…ont jusqu’au 30 juin pour participer au projet et apporter leur contribution.

Calendrier des études du groupe de travail

La suite de ce chantier sur la carte vitale ? La présentation  des travaux du groupe « Rénovation des logements : du diagnostic à l’usage. Inventons ensemble la carte vitale du logement !  » fin de l’été avant les conclusions d’ici décembre 2014. 

contact de tradinov-sas téléphone de tradinov-sas
04 72 04 56 26