Performance énergétique des bâtiments : Etanchéité à l'air

07 avril 2014

 Aujourd’hui, les techniques d’isolation thermique du bâtiment sont de plus en plus efficaces et performantes. Les professionnels des travaux d’isolation proposent un éventail de solutions afin de réduire les consommations énergétiques et d’améliorer le confort thermique des habitations. La performance énergétique du bâtiment ne peut être obtenue sans une bonne maîtrise de sa perméabilité à l’air.

Qu’est-ce que l’étanchéité à l’air ?

Dans une maison peu ou mal isolée, les déperditions thermiques sont nombreuses et fréquentes. La notion d’étanchéité à l’air est un élément déterminant dans la bonne performance énergétique des logements.

En effet, les échanges d’air indépendants constituent une des causes les plus importantes de perte de chaleur. De plus, l’air ambiant qui fuit dans la structure peut causer une forte accumulation de vapeur d’eau, détériorant l’isolant voire même la structure porteuse lorsqu’elle est en bois. 

L’enveloppe du bâtiment est la partie qui sépare le milieu intérieur isolé du milieu extérieur. Elle inclut murs, planchers, toitures, sous-sols, portes et fenêtres. L’étanchéité à l’air consiste à éliminer toutes les infiltrations et les fuites d’air au travers de l’enveloppe d’une construction.

L’étanchéité à l’air caractérise la capacité de l’enveloppe du bâtiment a justement éviter le passage de l’air lorsqu’il y a une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Cette isolation étanche à l’air est donc indispensable à la performance thermique de l’ensemble du bâtiment. Elle contribue ainsi à une isolation et une ventilation optimales.

L’étanchéité à l’air : quelle réglementation ?

La règlementation thermique RT2012 impose des exigences dont la performance énergétique du bâtiment, afin de proposer un intérieur confortable et hygiénique pour les logements.

Le niveau d’étanchéité à l’air du bâtiment est un indicateur de la performance énergétique d’une construction s’il est lié à une bonne isolation thermique et à une ventilation maîtrisée.

L’étanchéité à l'air est un paramètre important pour caractériser une enveloppe de bâtiment. Elle est définie dans la réglementation thermique RT2012 par un coefficient de perméabilité appelé Q4Pa-surf.

La performance d'étanchéité à l'air est déterminée en mettant le logement en dépression ou en surpression sous 50 Pascal. Elle doit être inférieure ou égale à 0.6 m3/h.m2 en maison individuelle neuve et à 1 m3/h.m2 en logement collectif neuf.

Qu’apporte l’étanchéité à l’air aux combles aménagés ?

Dans un logement mal isolé, l’air perdu par les toitures peut atteindre 30 % des pertes d’énergies totales du bâtiment. D’où l’importance d’isoler les combles et de les rendre  étanche à l’air.

Dans le but d’assurer une isolation thermique optimale, il est essentiel de porter une attention particulière sur l'étanchéité à l'air des combles et sur la gestion de l'humidité du logement.

L’étanchéité à l’air des combles aménagés permet de renforcer l’efficacité de l’isolation thermique et de réaliser des économies d’énergie. Les fuites d’air parasites, pouvant diminuer par conséquent jusqu’à 12% les consommations d’énergie liées au chauffage.


Etanchéité à l’air et combles perdus

Un aménagement des combles perdus effectué suivant les techniques d’isolations les plus efficaces doit prendre en considération l’étanchéité à l’air.

L’étanchéité à l’air est l’un des éléments importants dans un projet d’aménagement des combles perdus. Elle permet d’obtenir une isolation thermique durable et de maitriser la consommation d’énergie.

Etanchéité à l’air et ventilation

La réalisation d’une bonne étanchéité à l’air est fondamentale afin de garantir la performance énergétique du bâtiment.  Avec l'amélioration de la performance énergétique des logements, la perte d'énergie par renouvellement d'air représente une part importante dans la consommation du chauffage.

Un bâtiment qui n’est pas étanche à l’air peut perturber la circulation de l’air, ce qui produit par conséquence :

  • des infiltrations d'air parasites gênant le bon fonctionnement de la ventilation
  • une dégradation de la qualité de l'air et du confort thermique des habitants
  • un gaspillage de l’énergie suite à l’augmentation de la consommation de chauffage

Une bonne étanchéité à l’air assure un bon fonctionnement de la ventilation à l’intérieur des bâtiments. 

Qu’est-ce que la qualification RGE ?

Qualibat est un organisme qui a été créé par le Ministre de la Construction en 1949. Il est chargé d’octroyer des qualifications et des certifications aux entreprises de construction.

Qualibat évalue la capacité technique des entreprises selon plusieurs critères (administratif, juridique, compétences du personnel, travaux réalisés, viabilité financière et matérielle).

Les pouvoirs publics ont mis en place le dispositif RGE « Reconnu Grenelle de l’environnement » pour distinguer les entreprises professionnelles des travaux d’amélioration énergétique.

En 2014, seules les entreprises spécialisées en travaux de rénovation énergétique et énergies renouvelables, labellisées RGE, pourront faire bénéficier leurs clients du crédit d’impôt développement durable et de l’éco-prêt à taux zéro.

contact de tradinov-sas téléphone de tradinov-sas
04 72 04 56 26