Poêle à bois : bien penser au conduit d'évacuation des fumées...

31 octobre 2011

Lorsque vous faîtes installer un poêle à bois chez vous, sachez que l'une des parties les plus essentielles à avoir à l'esprit est bien le conduit d'évacuation de fumées. Que votre poêle soit à bois ou à bûches, il devra parfaitement évacuer les fumées résultats de la combustion du bois : ceci pour éviter toute intoxication. Un conduit efficace assure une absorption maximale et dans un même temps, il résiste à l'action chimique et à la haute température. Le conduit de raccordement, seule partie visible dans la pièce de votre maison, peut être par exemple décorée. Le conduit d'évacuation, lui, n'est pas visible. Pour assurer la plus parfaite des sécurités à votre installation, faites appel à un professionnel de l'isolation. L'installation du poêle et sa complexité dépendent de la configuration de votre maison. Certaines normes sont à suivre : LA norme de référence est la DTU 24.1, document technique portant sur les travaux de fumisterie, par le Centre Scientifique & Technique du Bâtiment. De plus, il existe des textes de lois et arrêtés nationaux et départementaux qui donnent les notions principales à respecter : demandez conseils à votre professionnel. Sachez cependant une chose : il est OBLIGATOIRE de faire ramoner son conduit au moins deux fois par an. Pour les poêles à granulés de bois, le nettoyage est certes plus occasionnel mais aussi plus technique.

Quelles sont les autres différences entre le poêle à bûches et le poêle à granulés de bois ?

  • La température des fumées diffère : pour un poêle à bûches, cette température varie entre 300 et 450 °C. Pour un poêle à granulés, elle ne dépasse pas les 210 °C.
  • Pour un poêle à bûches, l'évacuation des fumées se fait par dépression naturelle. Pour le poêle à granulés, c'est la pression créée par l'action d'un moteur qui permet l'évacuation des fumées (système étanche ou à ventouse).
  • Le conduit du poêle est plus large (125cm de diamètre) contre 80cm pour le poêle à granulés de bois.
  • La composition de la fumée est aussi différente : la fumée de la combustion des granulés est moins polluante car plus complète par rapport à la fumée des bûches.
  • L'entretien du conduit est aussi différent : pour un poêle à granulés de bois, les dépôts sont moins fréquents qu'avec un poêle à bûches.

Pour toutes ces questions et bien d'autres, il est essentiel de toujours s'en remettre à un professionnel de l'isolation comme Tradinov SAS.

contact de tradinov-sas téléphone de tradinov-sas
04 72 04 56 26